15 réflexions sur « Intégration des TIC dans le processus enseignement-apprentissage au Cameroun »

  1. Très révélateur comme titre.
    N’est-il pas plus opportun d’implémenter d’abord les TIC au niveau enseignement et formation en amont?C-à-D mettre l’accent sur les futurs formateurs et dans toutes les disciplines?
    JE N’AI PAS ENCORE LU LE LIVRE, J’ESPÈRE LE FAIRE BIENTÔT

  2. C’est un thème fort évocateur et je pense qu’il peut servir de feuille de route pour l’éffectivité des TIC dans le système éducatif Camerounais.Elève conseiller d’orientation(ens-ydé)

  3. Je tiens tout d’abord à vous féliciter pour ce travail aussi intéressant et pertinent. J’ai eu à lire cet ouvrage et il en ressort une chose: une très grande richesse aussi bien théorique que pratique .Et cette nouvelle science appelée la  » ticélogie » entendue science de l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans le processus enseignement-apprentissage se doit d’être vulgarisé dans nos établissements aussi bien secondaires que supérieur. Une fois de plus félicitation et tous mes encouragement pour la suite de vos activités professionnelles.

  4. c’est un sujet d’actualité et d’une pertinence sans égal. à l’heure de la nécessité de réajustement de tous les grands systèmes culturels, le système éducatif camerounais a plus que jamais besoin d’éfficacité et d’éfficience, cette intégration des tic y étant la condition sine qua non…

  5. Il est très encourageant de voir à quel point l’éducation en Afrique général et au Cameroun en prend son envol. L’intégration des TIC en le processus enseignement-apprentissage vient ici répondre au problème de la contextualisation du processus enseignement-apprentissage. Mais l’urgence est déjà là! pour répondre clairement à ce problème il faudrait déjà qu’on des enseignants formés pour dans ce domaine et qu’on face une sensibilisation plus proche des parents et apprenants bref de la société en général sur l’usage des TIC dans le système éducatif. Je crois en l’avenir prometteur de l’éducation au Cameroun.

  6. Le titre de votre ouvrage est en effet très significatif et très révélateur de l’orientation qui devrait être donnée en amont en termes de formation initiale ou continue des enseignants et des formateurs à l’utilisation professionnelle des TICE. Je n’ai pas encore lu l’ouvrage et j’aimerais bien savoir ou le procurer.
    Cordialement

  7. Le titre de votre ouvrage est en effet très significatif et très révélateur de l’orientation qui devrait être donnée en amont en termes de formation initiale ou continue des enseignants et des formateurs à l’utilisation professionnelle des TICE. Je n’ai pas encore lu l’ouvrage et j’aimerai bien savoir ou le procurer.
    Cordialement.

  8. Bonjour Professeur! c’est pour moi un honneur de vous écrire, je tiens d’abord à vous remercier pour vos sacrifices pour la promotion de la bonne éducation bref pour le processus enseignement-apprentissage. et je dois vous dire que les étudiants sont tous satisfaits de votre prestation dans les emphi de Maroua, une fois de plus merci beaucoup. en outre parler des TIC dans l’enseignement au Cameroun vient à point nommé car les camerounais ont plus que jamais besoin d’une éducation à la dimension internationale afin de faire toujours rayonner notre image de nation intellectuelle telle que vus par nos voisins et même partout ailleurs. ainsi, j’aimerais lire ce livre afin d’avoir une plus large idée de la chose et surtout je me déclare acteur potentiel et volontaire pour la promotion de cette nouvelle donne. longue vie au crayon à bille du Professeur!

  9. j’ai toujours rêvée de rencontrer une personne disposée à m’ecouter, et dès que j’ai lu votre passage, lors du 1er contact,la question 1ere est de savoir ce que je puisse faire pour la personne en face de moi, j’ai suis qu’enfin je peux m’exprimer non pas seulement devant une personne,mais devant un expert. c’est le moment le plus opportun pour nous d’etre en contact permanent avec le monde extérieur, alors un ouvrage sur le TIC dans le processus enseignement-apprentissage dans notre pays est une obaine j’espere avoir la chance de le parcourir.

  10. votre récent séjour à MAROUA;certes bref ne m’a pas laissé indifférent;s’agissant notamment de la flopée d’opportunités qui se présente au conseiller d’orientation,en rapport avec l’élargissement de son champ d’intervention.l’utilisation des TIC dans le travail du conseiller m’a particulièrement intéressée.pouvez-vous nous donner canevas de recherches appropriés?

  11. Bonjour Professeur. Merci pour l’ouvrage car aujourd’hui, pas un pas sans TIC. L’enseignement normal au Cameroun en particulier doit impérativement, à travers ses acteurs, s’approprier les technologies de l’information et de la communication. L’école sans TIC c’est comme s’industrialiser sans électricité. Merci et que le Seigneur vous bénisse et vous inspire davantage.

  12. Bonjour professeur et merci pour l’ouvrage car il m’a beaucoup inspiré dans le choix de mon thème de mémoire et continuera de m’aider dans la rédaction de ce dernier.

  13. Le titre en lui même est déjà évocateur , car l’intégration des TIC est une « QSV » Question Socialement Vive , c’est d’ailleurs un processus irréversible , et il est essentiel que nous nous fixons des caps dans ce domaine an Afrique et au Cameroun, je ne l’ai pas encore lu , mais il fallait qu’on l’écrive , ce livre et tous mes encouragements!

  14. C’est doublement intéressant (de sensibiliser tous les jours par écrit ou par un quelconque autre moyen les uns et les autres sur cette nécessité) et important que tous les africains s’accomodent véritablement à l’importance des T.I.C d’une part pour la réduction du fossé géo-spatial entre le Nord et le Sud; et d’autre part sur l’influence des T.I.C sur l’émergence de l’économie en Afrique Subsahérienne…

    une fois de plus, félicitation au Prof. Pierre FONKOUA pour ses écrits (Livre sus mentionné) à ce sujet!!

  15. je voudrais travailler sur le thème TIC et apprentissages chez les enfants de 3 à 5 ans. tous vos conseils seront bien reçus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.